Tartelette et sa colonie

 

 

Dans ces ruines vivaient une trentaine de chats presque retournés à l'état sauvage. Il doit en rester une douzaine car des voisins, peut être incommodés par le bruit, ont commencé à les empoisonner. Il doit en rester environ une douzaine. Le premier cas qui n ous a alerté est celui de Tartelette qui souffrait visiblement d'un glaucome sans doutes très douloureux. L'attraper ne fut pas chose aisée, d'autant moins qu'elle venait de mettre bas trois chatons. On peut voir sur la photo ci-dessous son oeil gauche atteint.

Les trois petits ont finalement été récupérés.

L'un des petits souffre également d'un oeil et devra sans doute être énucléé. Les deux autres vont bien mais sont très peureux et malheureux en captivité. 

Tartelette a finalement été capturée et conduite chez le vétérinaire. Son oeil gauche était recouvert d'une couche de peau bleue, que le vétérinaire a réussi à retirer. Elle a aussi été stérilisée afin d'éviter le stress une autre anesthésie.

  

Il y a avec Tartelette et ses petits toute une colonie : tous sont soumis au poison, aux jets de pierres voir aux tirs de plomb. Nous avons d'abord pu capturer deux chatons qui souffrent de problèmes de respiration. Le vétérinaire leur a fait un lavement de nez. Tous sont traités aux antibiotiques. Mais leur pronostique vital reste engagé. Nous avons apris que la mairie a interdit par décrèt le nourissage des chats errants. Les deux petits sont nourris à la seringue.

  

Ont finalement également été capturés : 

Aloé                                                                                         Craquotte

  

Muesli

Téja et Téva

  

Tous ont encore besoin de soins avant de pouvoir éventuellement passer à l'adoption.

28.12.2013 : Les filles de la colonie se remettent bien dans un environnement plus favorable.

Voici Téja (écaille de tortue) et Téva (tricolore).

Et voici les petites de Tartelette.

03.01.2014 : Nous n'avons pas eu de très bonnes nouvelles en cette fin de semaine pour Aloe et Craquotte, les deux sœurs ont été testées FIV+.
Tartelette n'est pas touchée mais elle est positive au calicivirus. Nous avons pris la décision de les faire tous tester. Nous attendons les résultats.
Du fait des risques de contagion Aloe et Craquotte avaient été placées en quarantaine dans un lieu d'accueil prêté par notre vétérinaire.
Aloe s'est échappée et n'a pas pour l'instant été retrouvée.

Nous avons décidé d'aménager, au sein de la Casa de los Amigos de Vela une zone où les chats positifs pourraient être en sécurité, avoir à manger, à boire, être suivis...Une zone exclusivement pour eux, bien isolée des chiens mais d'où ils pourraient sortir librement vers la campagne environnante.

Une vidéo de Téva.

Tartelette a été opérée de l'oeil. Elle a rejoint la chatterie de la Casa de los Amigos de Vela où sa colerette ne la gêne pas le moins du monde pour jouer les équilibristes...

7 Janvier 2014 : la colonie de Tartelette, comme nous l'appelons, se porte bien. Aloé n'a pas été retrouvée pour l'instant, mais tous les petits reprennent forme. En attendant que la nouvelle chatterie soit terminée à la Casa de los Amigos de Vela, les petits sont encore en famille d'accueil.

15 Janvier 2014 : Teva est adoptée et Muesly passe à l'adoption.

22 Janvier 2014 : Teja est adoptée.

27 Janvier 2014 : Tartelette a réussi à s'enfuir de la chatterie de la Casa de Vela. Toute l'équipe sur place est à sa recherche. O'Maley va mieux, son oeil est en bonne voie de guérison.

21 Février 2014 : O'Maley est adopté.

SOS

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×